Eglise Catholique de Jésus-Christ, Cité de la Cour Céleste Banamè

L'Eglise Catholique Universelle a déjà son nouveau Pape, choisi par l?Esprit Saint le Père Créateur qui a pris chair et qui travaille à Banamè depuis 2009 en la personne du Pape Christophe XVIII. Pour plus de détails, cliquez ici....

LES MACHINATIONS INCONGRUES D?UN GOUVERNEMENT HORS-LA-LOI

Par message radio N° 139/MISPC/ DC /SGM du 11 Août 2014 le Ministre de l?Intérieur, de la Sécurité Publique et des Cultes, M. François HOUESSOU a ordonné à tous les Préfets de Département sur toute l?étendue du Territoire National, sauf le Département du Zou et des Collines, d?instruire toutes les unités de la Gendarmerie Nationale et celles de la Police Nationale de faire respecter sans faille les désirs égoïstes du chef de l?Etat dont il constitue le valet et non le collaborateur, désirs qui se déclinent en : faites taire ces chrétiens de La Très Sainte Eglise de Banamè et leur Dieu qui m?empêchent par leurs rassemblements de prières de briguer un troisième mandat.

Post complet »

Mémorandum au sujet de la persécution des fidèles de la très sainte église de jésus christ de Banamè

Nous référant à la Loi Fondamentale du Bénin, la Constitution du 11 Décembre 1990, qui est le gage républicain de la souveraineté et de l?Unité Nationale  et le plus grand contrat social qui garantit l?exercice inaliénable des libertés publiques (reconnues aussi bien par la Charte Africaine des droits de l?Homme et des Peuples de 1981, en son article 8 que par la Déclaration Universelle des droits de l?Homme de 1948, en son article 5), spécialement en son article 23 qui stipule : « Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience, de religion, de culte, d?opinion et d?expression dans le respect de l?ordre public établi par la loi et les règlements?

Post complet »

INFORMATION POPULAIRE

La situation socio-politique dans laquelle le Président de la République plonge irréversiblement le peuple béninois est potentiellement génératrice de guerre civile imminente si rien n?y fit. Le casus belli qui lui permettra de proclamer un Etat d?urgence, aura été une situation de trouble grave et très menaçante pour la survie de la Nation, ce qu?il aura engendré en se servant du récépissé d?enregistrement de la Très Sainte Eglise de Jésus Christ de Banamè.

Post complet »

INFORMATION POPULAIRE

De source officielle, nous avons appris que le Président Boni YAYI a donné des instructions très fermes pour militariser la Sainte Colline Sovidji de Banamè, lieu de rassemblement des fidèles et siège de la Très Sainte Eglise de Jésus Christ de Banamè pendant les festivités marquant les fêtes de l?Assomption et le troisième anniversaire du retour triomphal de Dieu Esprit Saint à Banamè, en vue d?empêcher que ces fêtes se tiennent.

Post complet »

COMMUNIQUE DE PRESSE DU SAMEDI 26 JUILLET 2014

Banamè encore victime de fausses accusations.

Béninoises, béninois, depuis quelques jours dans la presse écrite et orale, il est relayé le caractère sauvage et intolérant des fidèles de Banamè qui se seraient pris aux fidèles du culte vodoun créant une psychose dans la population. Il s?en est suivi un acharnement des autorités politico-administratives qui, mal renseignés, ont pris à l?encontre de Banamè des mesures sous-tendues par un grotesque mensonge qui n?honore pas notre démocratie supposée adulte. Mais tout ceci n?est que conspiration grossière, orchestrée par les dignitaires de l?Eglise Catholique de Rome.

Post complet »